Trésorerie générale (Mériadeck)

Creative Commons Licence

Rue François de Sourdis, terrasse Koenig - îlot 3
33 000 Bordeaux

Architecte(s): 
Programme: 
Etat: 

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef. Les grands principes de conception sont arrêtés en 1966 et définissent certaines des caractéristiques majeures des bâtiments de Mériadeck, comme leur plan cruciforme ou le rétrécissement du rez-de-dalle par rapport aux étages supérieurs, appelé "la taille de guêpe". Les premières constructions débutent au début des années 1970, sous la houlette d’architectes reconnus tels Edmond Lay, Yves Salier, Pierre Dufau ou Louis Arretche.

Les 45 fiches Docomomo constituant un inventaire exhaustif du quartier sont issues du travail de l’association « Sauvegarder Mériadeck », créée en 2010. Ses trois principaux membres sont : Martine Digue, passionnée d’architecture moderne, Mathias Cisnal, architecte qui a réalisé son mémoire de fin d’études d’architecture sur le quartier, et Marie-Françoise Michelet, habitante du quartier depuis 1993.  A son origine, l’association avait pour objectif de redonner au quartier une image positive, mais aussi de signaler les projets dénaturant le quartier, resté quasiment intact jusqu’en 2008.

En 2014, la Caisse d’Épargne d’Edmond Lay a été inscrite au titre des Monuments historiques et Mériadeck fait aujourd’hui partie du périmètre bordelais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.